Premier comité stratégique du tourisme de montagne

Le site France Diplomatie a publié un article au sujet de la réunion du premier Comité stratégique du tourisme de montagne  à Paris, le 12 février 2019.

Pour sa première réunion, le comité stratégique du tourisme de montagne esquisse une feuille de route selon trois axes :

  • l’amélioration de la qualité des offres et de leur commercialisation, notamment en matière d’immobilier de loisir (avec notamment le problème des “lits froids” et celui du vieillissement de certaines stations).
  • Ensuite, une diversification des offres, afin de rendre les destinations de montagne plus attractives en toutes saisons et auprès de clientèles variées (en particulier auprès des jeunes, qui ont tendance à se détourner des sports d’hiver).
  • Enfin, le renforcement de la promotion des stations pour que les publics se réapproprient ces destinations et pour renouveler les clientèles, notamment par l’ouverture à de nouveaux marchés (en particulier en Asie).

S’y ajoute la question de la durabilité du tourisme de montagne, qui fera l’objet d’une approche transversale sur chacun de ces trois axes.

Télécharger le compte-rendu de la réunion

Emilie Bonnivard, députée (LR) de la 3e circonscription de Savoie, rapporteur spécial du budget du tourisme à l’Assemblée nationale, et membre du comité directeur de l’Association nationale des élus de la montagne, a été invitée par à participer aux travaux.

Accéder à l’article correspondant sur le site du Dauphiné Libéré

X