L’après-2020 des fonds structurels européens sera entouré de « plus de rigueur »

Lors du séminaire organisé le 28 novembre 2017 à Marseille sur les fonds structurels européens, le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard, s’est associé aux présidents de région pour demander le maintien d’une politique de cohésion dans tous les territoires. Et ce, alors qu’une baisse des crédits et une concentration vers les pays de l’Est ne sont pour l’heure pas exclus. Marc Lemaître, directeur général chargé de la politique régionale et urbaine de la Commission européenne, a signalé qu’un maintien des crédits ne pourrait faire l’économie d’une rigueur accrue, notamment sur les crédits non consommés dans les temps. Les élus attendent en retour des mesures de simplification (source : LOCALTIS).

 

Cliquez ici pour lire l’article dans son intégralité.

 

X